Le professeur Mark Giesbrecht est devenu le 12e doyen de la Faculté de mathématiques de l’Université de Waterloo dans le cadre d’un mandat de cinq ans qui a commencé le 1er juillet 2020. Fort de près de 20 ans d’expérience à l’Université de Waterloo, cet informaticien émérite mettra à profit ses aptitudes en administration, en enseignement et en recherche pour diriger la Faculté de mathématiques.

« Au fil des années passées à l’Université de Waterloo, le professeur Giesbrecht a très bien saisi le rôle et l’importance de la Faculté de mathématiques et a manifesté un dévouement sans borne envers l’université dans le cadre de ses fonctions universitaires et administratives, a déclaré Feridun Hamdullahpur, président et vice-chancelier de l’Université de Waterloo. Sa vaste expérience dans le milieu universitaire et l’industrie ainsi que les rôles déterminants qu’il a occupés font de lui la personne idéale pour diriger la Faculté de mathématiques. »

Mark Giesbrecht a été directeur de l’École d’informatique David R. Cheriton, poste qu’il a occupé de juillet 2014 à juin 2020. Il en était auparavant le directeur associé (2009 à 2011) et le directeur des études de premier cycle (2002 à 2005). Il est également membre du Sénat de l’Université de Waterloo depuis 2016.

Avant de se joindre à l’Université de Waterloo en 2001 à titre de professeur agrégé, il a travaillé à l’Université Western Ontario, à l’Université du Manitoba et à IBM Canada. Il a obtenu un baccalauréat ès sciences de l’Université de la Colombie-Britannique ainsi qu’une maîtrise et un doctorat en informatique de l’Université de Toronto.

Le professeur Mark Giesbrecht est un scientifique émérite de l’Association for Computing Machinery et fait partie de plusieurs comités de rédaction et de conférences, ainsi qu’aux comités du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada.

« Je suis vraiment honoré et touché d’avoir été nommé doyen de la Faculté des mathématiques et j’assumerai cette fonction avec beaucoup d’enthousiasme, a affirmé monsieur Giesbrecht. La synthèse des mathématiques, de la statistique et de l’informatique, que nous réussissons si bien à l’Université de Waterloo, exerce une influence, connaît une forte popularité et fait avancer la recherche comme jamais auparavant. La Faculté de mathématiques de Waterloo, unique en son genre, est mieux placée que toute autre unité d’enseignement à l’échelle mondiale pour jouer un rôle de premier plan dans ces domaines transformateurs. »

« Nous avons l’occasion de positionner la Faculté de mathématiques de Waterloo comme l’un des meilleurs établissements de recherche et d’enseignement dans le monde, a-t-il ajouté, et je suis impatient de collaborer avec tous les membres du corps professoral pour y arriver. »

Le professeur Giesbrecht est également membre du groupe de calcul symbolique de l’École d’informatique Cheriton et cofondateur du Centre de Recherche pour l’algèbre informatique d’Ontario avec l’Université de Waterloo et l’Université Western Ontario. Membre actif de la communauté de recherche en algèbre informatique, il a présidé le comité chargé du programme du Symposium international sur le calcul symbolique et algébrique de même que le Groupe d’intérêt spécial sur le calcul symbolique et algébrique de l’ACM, en plus d’avoir été rédacteur du Journal of Symbolic Computation.

Monsieur Giesbrecht succède au professeur Stephen Watt, qui a été doyen de la Faculté de mathématiques jusqu’en janvier 2020, et au professeur Kevin Hare, qui était doyen intérimaire.

RELATED NEWS

  • James R. Cordy

Info-Can|CS-Can – Série de webinaires

septembre 11th, 2020|

C’est avec joie qu’Info-Can|CS-Can annonce une série de webinaires pour 2020-2021 qui comprendra un large éventail de présentations d’intérêt pour nos membres de la communauté informatique canadienne. La série se déroulera tous les mois [...]

N’HÉSITEZ PAS À NOUS FAIRE PART DE VOS IDÉES

Vous avez une idée de nouvelle?
Parlez-nous-en!

COMMENT NOUS FAIRE PARVENIR UNE NOUVELLE