Représentants départementaux au conseil d'administration

[English version]


 

Kellogg Booth

Professeur émérite, Département d’informatique, Université de la Colombie-Britannique
http://www.cs.ubc.ca/~ksbooth

Fiche Biographique

Détenteur d’un baccalauréat en mathématiques de Caltech (1968), d’une maîtrise et d’un doctorat en informatique de l’Université de Californie à Berkeley (1970 et 1975). Programmeur au laboratoire Lawrence Livermore de 1968 à 1976, membre de la faculté d’informatique à l’Université Waterloo de 1977 à 1990 et à UBC depuis 1990, et professeur émérite depuis 2017. Champs d’intérêts : l’interface humain-machine (technologies collaboratives, réalité augmentée et réalité virtuelle, technologies d’enseignement), l’infographie, et l’analyse d’algorithmes. Rôles à la haute direction en tant que directeur scientifique pour le RCE GRAND (Graphics, Animation and New Media) pour les Réseaux de centres d’excellence du Canada, directeur associé du réseau stratégique de recherche de NECTAR, président de la société canadienne du dialogue humain-machine, président du ACM SIGGRAPH, directeur de la Media and Graphics Interdisciplinary Centre à UBC, et directeur de l’institut de recherche informatique à l’université Waterloo. A siégé sur de nombreux comités d’organisation de programme et de conférence.

Déclaration d’intérêt

Bien que la science et le génie informatiques se portent bien au Canada, ils sont souvent sous-estimés par manque d’un ardent défenseur comme porte-parole pour notre communauté. Non seulement le CS-Can/Info-Can peut-il coordonner nos efforts pour attirer des fonds de recherche des gouvernements provincial et fédéral, renforcer notre visibilité à l’échelle internationale en mettant en valeur nos réussites académiques et en recherche, et attirer l’attention du grand public à l’importance de l’informatique comme carrière, mais également en tant qu’un moteur essentiel du développement économique, social et culturel.

En tant que membre du conseil d’administration, je veux poursuivre les quatre initiatives suivantes : 1) augmenter le financement de l’informatique par le CRSNG et d’autres groupes subventionnaires; 2) élaborer des programmes d’études en informatique et son rôle dans la société pour les écoles primaires et secondaires afin de mieux préparer les Canadiens à devenir des citoyens bien informés qui comprendront les bénéfices et risques potentiels de l’informatique, de l’information ainsi que des technologies de communication; 3) inclure des cours d’informatique comme exigence de base pour tous les étudiants du collégial et de l’université, et 4) harmoniser les relations entre la science et le génie informatiques qui se sont parfois avérés contre-productives dans la communication des avantages de notre spécialité. L’avenir de l’informatique dépend des liens que nous établirons avec les autres spécialités qui en dépendent. Ma vaste expérience de leader d’une variété d’initiatives multidisciplinaires auprès du CRSNG, du CRSH et de l’IRSC, ainsi que dans l’art et la conception graphiques, sera pertinente.


 

Sven Dickinson

Professeur titulaire, Département d’informatique, Université de Toronto
http://www.cs.toronto.edu/~sven

Fiche Biographique

Sven Dickinson est professeur titulaire et anciennement chef du Département d’informatique à l’Université de Toronto. Ses recherches portent principalement sur la perception des formes de la vision humaine et par ordinateur. Il a remporté le prix CAREER de la National Science Foundation, le prix d’excellence en recherche du Premier ministre de l’Ontario, ainsi que le prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations de l’Association canadienne de traitement d’images et reconnaissance des formes. Il est rédacteur-en-chef du IEEE Transactions on Pattern Analysis and Machine Intelligence, est co-rédacteur-fondateur du Synthesis Lectures on Computer Vision des publications Morgan & Claypool, et il siège sur les comités de rédaction de six publications scientifiques.

Déclaration d’intérêt

En tant que chef de département, j’ai activement milité pour ma discipline scientifique. Bien que nous notons un certain progrès dans nos efforts pour sensibiliser nos universités à l’importance stratégique de l’informatique, ce progrès a été particulièrement lent en ce qui concerne le CRSNG et d’autres organismes nationaux, et nous accusons un retard dans le financement de l’informatique par rapport aux sciences naturelles et au génie. L’industrie canadienne n’est toujours pas consciente de l’importance d’investir dans la recherche fondamentale, et l’accent que met le CRSNG sur les collaborations industrie-université en recherche n’aide pas à résoudre le problème. Nous notons de récents progrès en apprentissage machine et en science des données, mais l’effort devra être beaucoup plus important et indépendant des besoins à court terme de l’industrie. CS-Can/Info-Can doit viser le succès de son homologue américain, le CRA, qui a grandement aidé le gouvernement américain à comprendre l’importance stratégique et économique de l’informatique. Nous devons amener le gouvernement et l’industrie à changer fondamentalement la façon dont ils conçoivent l’informatique, et les aider à comprendre que les succès que remportant l’industrie en aval sont issus de la recherche fondamentale en amont. De plus, nous devons attirer les personnes les plus douées, ce qui nécessite un meilleur financement de la recherche fondamentale. CS-Can/Info-Can a un important rôle à jouer à ce niveau et, en tant que membre du conseil d’administration, je serais prêt à relever ce défi.


 

Ali Ghorbani

Professeur titulaire et Doyen, Faculté d’informatique, Université du Nouveau-Brunswick
http://www.cs.unb.ca/~ghorbani

Fiche Biographique

Ali Ghorbani a, depuis 36 ans, occupé différents postes dans le monde académique. Il est présentement titulaire de la Chaire de recherche du Canada (Niveau 1) en cybersécurité, et est doyen de la Faculté d’informatique et directeur de l’Institut canadien en cybersécurité de l’Université du Nouveau-Brunswick. Dr Ghorbani a supervisé plus de 160 associés en recherche et étudiants gradués, et est l’auteur de plus de 200 publications scientifiques évaluées par des pairs. Il est co-inventeur de trois brevets dans le domaine de la sécurité des réseaux et du renseignement électronique, et est co-rédacteur-en-chef de Computational Intelligence. Son livre sur les systèmes de détection et de prévention d’intrusions a été publié en 2010.

Déclaration d’intérêt

Ce fût pour moi un honneur et un privilège d’être au service de l’AIC dans différentes fonctions, dont celui de vice-président pendant deux ans. Mes 36 ans de vie académique, en enseignement, recherche et administration, et une expérience considérable de l’industrie, me permettront d’apporter au conseil d’administration du CS-Can/Info-Can une compréhension approfondie de notre discipline, une solide éthique de travail, des qualifications visionnaires, et mes compétences de chef d’équipe.

Le domaine de l’informatique fait face à d’exigeants nouveaux défis. Il est essentiel que le CS-Can/Info-Can fasse le meilleur usage de toutes les ressources à sa disposition pour planifier et mettre en œuvre une démarche stratégique pour assurer sa viabilité, l’engagement de la communauté d’informatique à l’excellence en éducation et en recherche, le maintien et l’amélioration de la position que nous adoptons depuis longtemps dans le domaine vital des sciences appliquées pour la prospérité économique du Canada et au-delà de nos frontières, ainsi que notre place de pionnier en science et technologie. Je crois fermement que le CS-Can/Info-Can doit parler au nom de tous ses membres et ainsi susciter des échanges collégiaux sur les questions importantes auxquelles fait face notre communauté.


 

Mark Giesbrecht

Professeur titulaire et Directeur, Cheriton School of Computer Science, Université Waterloo
https://cs.uwaterloo.ca/~mwg

Fiche Biographique

Mark Giesbrecht est le directeur du Cheriton School of Computer Science de l’Université Waterloo, où il enseigne l’informatique depuis 16 ans. Il a également enseigné à l’Université du Manitoba et à l’Université Western. Il a été directeur du programme d’études de premier cycle à Waterloo et très impliqué en recherche, en enseignement et en recrutement. Ses travaux portent sur le calcul symbolique et l’informatique d’algèbre, qui lui ont valu d’être nommé chercheur distingué du ACM; il a également remporté le prix Synergie du CRSNG en 2004.

Déclaration d’intérêt

En tant que membre du comité de liaison du CRSNG et de celui de l’ancien comité des directeurs de l’AIC, je milite et travaille pour la création d’une organisation active et représentative de l’informatique académique au Canada. CS-Can/Info-Can joue ce rôle et est un indispensable défenseur pour notre discipline auprès des agences subventionnaires, du gouvernement et de l’industrie. Il doit concentrer ses efforts sur tous les rôles que jouent les départements d’informatique modernes en éducation, recherche et sensibilisation. En tant que directeur du plus important centre d’informatique au pays à Waterloo, ainsi qu’à deux autres universités canadiennes, j’ai une expérience variée, à différente échelle et dans différents milieux. J’ai été titulaire de la Chaire ACM/SIGSAM (un groupe d’intérêt de l’ACM pour mon domaine de recherche en calcul symbolique) et ai siégé sur le comité de direction de l’ACM/SIG. J’ai participé plusieurs années aux réunions du CRA Snowbird. L’ACM et le CRA sont des organismes efficaces et devraient servir de modèles et de partenaires pendant la mise-sur-pied d’une organisation canadienne unique qui subviendra à nos besoins. CS-Can/Info-Can favorisera la création d’une communauté à l’échelle du pays au service de tous les enseignants et chercheurs académiques en informatique.


 

Stan Matwin

Professeur titulaire, Faculté d‘informatique, Université Dalhousie
http://www.cs.dal.ca/~stan

Fiche Biographique

Stan Matwin est professeur et titulaire de la Chaire de recherche du Canada (Niveau 1) à la Faculté d’informatique de l’Université Dalhousie, où il a créé et dirigé l’Institute for Big Data Analytics. Ses travaux portent sur l’extraction de données, l’analyse de textes et la confidentialité des données. Auteur et co-auteur de plus de 300 publications scientifiques (index de 34), et superviseur de plus de 80 étudiants gradués, Stan est l’ancien président de l’Association pour l’intelligence artificielle au Canada, membre de la même association, et membre du Comité coordonnateur européen pour l’intelligence artificielle. Stan is fully bilingual, and is a Professor Emeritus at the University of Ottawa.

Déclaration d’intérêt

Si élu, j’aimerais:

  1. Représenter le Canada atlantique et son complexe réseau de départements d’informatique de petite et moyenne taille, à l’échelle du pays;
  2. Apporter mon expérience à tous les niveaux de notre communauté, au provincial (Ontario et Nouvelle-Écosse), au fédéral et à l’international, afin de défendre, représenter et promouvoir auprès du gouvernement fédéral, des médias et des décideurs, les besoins de notre discipline qui fait face à des pressions économiques et sociales grandissantes;
  3. Encourager une réflexion plus approfondie au sein de, et à l’extérieur de notre communauté, sur les délicates questions d’ordre social que génère l’informatique, telles que la confidentialité des données, impact de l'informatique sur le marché du travail traditionnel, et la fracture numérique à l’échelle internationale;
  4. Apporter au conseil d’administration les avantages de mon riche réseau de contacts internationaux de haut niveau dans la communauté d’informatique aux États-Unis, en Amérique du sud, en Asie et en Europe;
  5. Apporter au conseil d’administration mes habiletés à communiquer efficacement et énergiquement dans les deux langues officielles.

Si élu, je serai en mesure d’allouer le temps requis pour participer au conseil d’administration; mes responsabilités administratives courantes me le permettant. Je me rends déjà régulièrement à Ottawa pour des projets et réunions.


 

Houari Sahraoui

Professeur titulaire, Département d’informatique, Université de Montréal
http://www.iro.umontreal.ca/~sahraouh/index_eng.html

Fiche Biographique

Houari Sahraoui est professeur et directeur du département d'informatique et RO de l'Université de Montréal. Il travaille sur l'automatisation du génie logiciel et l'ingénierie dirigée par les modèles. Il a été président d'IEEE/ACM ASE et IEEE VISSOFT, président du comité de programme d'IEEE VISSOFT, membre de comités de programme de plusieurs conférences IEEE et ACM et membre de l'organisation de nombreuses conférences (ECOOP, ASE, MODELS, etc.). Il siège au comité de sélection des subventions CRSNG -découverte. Il était le représentant du Québec au conseil d'administration de l'Association canadienne de l'informatique et membre du comité de pilotage de la création de CS-Can/Info-Can.

Déclaration d’intérêt

Canada a besoin d'une association forte pour représenter la communauté de recherche et d'enseignement en informatique. Les défis qui se posent à notre communauté sont nombreux, et le futur conseil d'administration devrait pouvoir prioriser les actions qui permettent de répondre aux défis les plus pressants:

  • Promouvoir l'enseignement de l'informatique, comme matière de base dans l'éducation préuniversitaire. Ceci permettra, en plus d'exposer les élèves à la discipline tôt, d'avoir des ambassadeurs, les professeurs en informatique, pour recruter les meilleurs étudiants dans nos programmes, pour combler les besoins en informaticiens de qualité de notre société et notre économie.
  • Jouer un rôle de chef de file dans la promotion de la recherche de classe mondiale et devenir interlocuteur privilégié auprès des gouvernements et des agences subventionnaires.
  • Supporter les étudiants gradués et les nouveaux professeurs pour entamer une carrière sur de bonnes bases et compétitionner à armes égales, avec les autres disciplines des sciences pour les bourses et les distinctions de haut niveau.
  • Avoir une action concertée pour enfin apporter des réponses efficaces au défi d'attirer et retenir les femmes et les minorités, comme étudiants et professeurs.
  • Bâtir une communauté active d'un océan à l'autre avec une bonne représentation régionale et des différents types d'universités.